mardi 14 février 2017

La mécanique de l'instant de Rebecca Done

Année d'édition : 2017
Edition : Fleuve Noir
Nombre de pages : 502 pages
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Jess Hart, 15 ans, entretient une relation amoureuse avec son professeur de maths, Matthew, âgé de dix ans de plus qu'elle. A cause de cette relation, ce dernier est arrêté et emprisonné. Dix-sept ans plus tard, il revient avec une nouvelle identité, accompagné de sa femme et de sa fille. Lorsque Jess et Matthew se croisent par hasard, leurs sentiments amoureux refont surface.



Mon avis :


Derrière ce titre intrigant se cache une histoire d'amour particulière. Très atypique et avec un thème tabou qu'est la relation élève/prof. Ici Jess a 15 ans. Elle est très amoureuse de monsieur L, son prof de Math, de dix ans son aîné. Aussi, tous les stratèges sont bons pour se retrouver avec lui, seule. Jess est complètement amoureuse de cet homme qui au départ tente de la repousser malgré la compassion qu'il éprouve pour l'histoire compliquée de la jeune adolescente. La vie n'a rien offert de très positif à Jess, aussi on sent très vite qu'elle tente de se réfugier dans une relation qui l'épanouira sûrement selon son point de vue.

Mais Matthew tente tout d'abord de lutter contre son attirance pour la jeune fille imprévisible et qui semble ne jamais rien prendre au sérieux. Une ado cool, adorable et attachante qui sait en plus qu'elle est belle. Le voilà qui craque, qui sait qu'il faute. Qui tente de réparer son erreur pour ensuite craquer complètement et laisser tout l'amour qu'il lui porte éclater en secret, veillant à ce que personne ne découvre leur relation interdite.

La mécanique de l'instant m'a plu. C'est la relation interdite qui est ici mise en avant, et c'est bien la première fois que je lis un roman sur ce sujet tabou. Si habituellement j'ai un avis tranché sur la question, le roman nous fait douter de nos convictions. Parce que si en général j'aurais insulté le mec de salaud et de pervers, force est de constater que le personnage lutte au début de toute ses forces contre cette relation qu'il sait malsaine. Pour preuve, il ne cesse de s'insulter de pervers, d'avoir honte d'éprouver de l'amour pour une fille qui a dix ans de moins que lui. Et plus les jours passent, plus il devient complètement accro à l'adolescente.

Roman écrit en deux temps on suit d'un côté nos héros à l'âge adulte, soit dix sept ans plus tard, tandis que leur chemin se sont séparés et au moment de la naissance de leur relation tabou. On peut ainsi mieux comprendre le chemin qu'ils ont chacun pris une fois que l'affaire eut éclaté au grand jour, envoyant Matthew en prison et détruisant Jess psychologiquement. Faut dire que malgré la différence d'âge, leurs sentiments étaient vraiment forts. Et de nous retrouver dans la tête de Matthew nous fait comprendre qu'il n'a absolument pas choisi de tomber amoureux de cette jeune fille têtue et déjà mâture pour son âge. Du coup, c'est dingue, mais si au début ça nous écoeure de voir cette relation évoluer, petit à petit au fil des années, on comprend que c'était leur destin et que leurs sentiments étaient vraiment forts et sincères.

La romance est bien construite et elle est crédible. Point de mièvrerie, de choses dégoulinantes, mais une relation où les deux héros ne pensent pas faire quelque chose de mal. Les émotions et sentiments ne se décident pas et ils l'apprennent à leur dépend. J'ai donc apprécié les séquences du passé où Jess et Matthew usent d'ingéniosité pour se cacher du regard des autres malgré certaines personnes très coriaces et prêtent à tout pour découvrir leur secret. Seulement, j'ai trouvé que de les retrouver adulte (Jess a ensuite 32 ans et Matthew 42) nous plonge dans une autre dimension. Leur attirance est hélas toujours aussi forte, mais voilà Matthew a une femme dans sa vie et une petite fille, tandis que Jess vit une relation assez tortueuse avec Zak, un médecin urgentiste.

Les enjeux sont différents une fois adulte et j'ai aimé que l'auteur nous fasse ainsi tourner en bourrique parce que certaines décisions sont difficiles à prendre et certaines révélations sont horribles. On finit le roman avec de la peine pour nos héros et de la tristesse face à tout ce qu'ils auront vécu. Certaines révélations n'ont pourtant rien de surprenante et sont une suite logique aux événements, mais j'avoue que pour d'autres, je n'ai rien vu venir. C'est parfois intense et bouleversant, un chant d'amour interdit qui pourtant traverse les âges.

Sans nul doute une belle histoire malgré son sujet délicat.

Vous y trouverez
- Un sujet tabou
- Un amour qui traverse le temps

Vous ne trouverez pas :
- De guimauve et de coeurs qui volent partout, le roman se voulant assez triste.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!