mercredi 22 février 2017

Les jumelles de Claire Douglas

Année d'édition : 2016
Edition : Harper Collins Noir
Nombre de pages : 341
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Après un accident tragique, obsédée par la mort de sa sœur Lucy, Abi s’installe à Bath dans l’espoir de reprendre pied. Mais elle y rencontre Beatrice et Ben, un couple de jumeaux qui l’attirent dans leur univers privilégié et trouble…
Invitée par Bea à vivre dans l’hôtel particulier qu’elle partage avec Ben, Abi met tout en œuvre pour satisfaire les exigences de ses amis. Aimantée par eux mais déstabilisée par leurs comportements étranges, elle est poussée vers la folie quand elle est visée ? mais l’est-elle vraiment ? par des événements inquiétants qui se produisent dans la maison… 

Mon avis :

Un roman sur le thème de la gémellité et me voilà à succomber et à débuter la lecture de ce qu'on promet comme un thriller intense et bougrement efficace. Les promesses sont tenus et j'ai dévoré ce bouquin bien maîtrisé et qui propose de suivre la psychologie de personnages qui finalement sont tous plus fous les uns que les autres. La lecture fut très bonne, j'ai de suite accroché à l'héroïne et l'histoire proposé est davantage axé sur un combat psychologique que vont se mener les femmes du roman.
 
J'avais très peur au début de tomber sur un thriller à la sauce YA avec comme héros et personnages des adolescents. Sauvé puisque Abi aura trente ans et que les autres personnages sont du même âge. On est là dans un roman un peu angoissant, bourré de non dit, de mystères et de secrets qu'il vaut mieux ne pas découvrir. L'action n'est peut-être pas très présente mais au niveau psychologique, je dois bien avouer que l'auteur envoie du très lourd ! Vraiment.

On débute donc ce roman avec Abi, une trentenaire qui a perdu sa jumelle quelques mois plus tôt et dans des circonstances assez flous. On ne saura juste de ce drame au début qu'il s'agit d'un accident de voiture, mais les révélations se font bien plus tard, une fois qu'on est tous attachée à l'héroïne qui n'est pas forcément une sainte. Se retrouver à sa place dans certain chapitre est très intelligent puisque du coup on doute de sa santé mentale, mais en même temps on se retrouve à la croire et à vouloir la protéger de cet inconnu qui semble vouloir lui faire du mal.Et puis de temps à autres, on se retrouve du point de vue de Beatrice, la nouvelle amie d'Abi. La plume de l'auteur possède quelque chose qui la rend efficace et terriblement addictive. Si je n'avais pas été si fatiguée, j'aurais vraiment lu ce livre en une nuit tant j'étais absorbée par l'histoire d'Abi qui franchement subit beaucoup d'événements qu'on ne lui envie pas. Le suspense est bien maintenu et les rebondissements s'enchainent dès la première moitié où on comprend très vite que les apparences sont trompeuses.

L'ambiance dans lequel vont évoluer nos héros est aussi très particulière. Les tensions sont nombreuses et si Beatrice et Abi deviennent très vite amies, une vrai cassure apparait et elles finissent par devenir rivale lorsqu'Abi tombe sous le charme de Ben, le jumeau de Beatrice. Oiseau mort sur le lit, photo arraché, lettres volés, fleurs envoyé de la part d'une défunte... Abi est la cible de quelqu'un de machiavélique, mais d'un autre côté on se demande si ce n'est pas juste les troubles psychologique qui se joue d'elle à cause du choc post-traumatique causé par un accident de voiture qui lui a coûté très cher. Abi semble parfois être un peu folle et voir le mal partout alors que l'auteur nous laisse à penser que tout va bien. Lorsqu'on voit les autres personnages s'inquiéter pour elle à cause d'un événement d'il y a quelques mois, on comprend que notre chère Abi n'est pas blanche comme neige. Des troubles, elle en a réellement et ce n'est pas pour rien qu'elle est sous anti-dépresseurs. 

L'histoire prend son temps pour avancer, mais sans qu'on ne s'ennuie. C'est tellement accrocheur et portée sur la psychologie des gens, sur la jalousie, la passion et le mensonge qu'on devient vite accro à ce triangle assez particulier. La folie conjuguée à la passion et c'est une histoire digne de sexe intention que nous livre l'auteur où de l'amour à la haine il n'y a vraiment qu'un pas. Les révélations finales m'auront surprises, je ne m'attendais pas à un tel dénouement et un tel noeud de secrets très glauque. Les fans de romance interdites seront servis !

Le thème des jumeaux est très bien exploité et on sent l'attrait de l'auteur pour ces frères et soeurs qui généralement sont fusionnelles. Abi et Lucy semblaient très proches, comme les deux doigts de la main, mais un destin tragique nous aura privé de Lucy. Ben et Beatrice sont tout aussi complices, même si on sent très vite que Béatrice est un peu trop possessive avec son jumeau et qu'elle voit d'un drôle d'oeil son rapprochement avec Abi.

En bref, j'ai été séduite par ce bouquin. Je n'en attendais pas grand chose et il se sera révélé être une belle surprise. De l'amour, de la passion, de la haine, de la folie, de la jalousie et des secrets enfouies depuis longtemps et voilà un thriller psychologique efficace et très bien mené par l'auteur. Je suivrais celle-ci sans nul doute, pour voir ce qu'elle peut nous proposer d'autres !

Vous trouverez
- Un trio compliqué où l'amour se le dispute à la haine.
- Le thème de la Gémellité bien tourné.
- De la folie du début à la fin.

Vous ne trouverez pas :
- De scènes érotiques.
- De mecs ténébreux
- D'enquêtes policières.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!