dimanche 1 octobre 2017

Avec tes yeux de Sire Cédric


Année d'édition : 2017
Edition : pocket
Nombre de pages : 549
Public visé : Adulte 
Quatrième de couverture : 
Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D'épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu'il a déjà fragile. Si ce n'était que ça ! Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d'un autre, torturant une jeune femme... Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer. Sire Cedric, maître en suspense et horreur, rejoint la collection " Sang d'encre " et signe un thriller diaboliquement perturbant.



Mon avis : 

Thomas ne supporte plus de faire d'atroces rêves. Et c'est sur les conseils d'un ami qu'il accepte une séance d'hypnose. Seulement, rien ne se déroule comme prévu et voilà que Thomas est témoin malgré lui de vision d'horreur où une jeune femme se fait torturer.

Lorsqu'il se rend compte qu'il est capable de voir à travers les yeux d'un tueur sanguinaire, Thomas prend peur et devient le suspect numéro un de la police qui le prend pour un dangereux psychopathe. 

Sire Cédric est un auteur que j'adore depuis des années (depuis l'enfant des cimetières ou angemort) et chaque nouveau livre nous prouve qu'il a un talent dangereux pour nous raconter des histoires terrifiantes avec un soupçon de surnaturel. Un peu comme King, mais plus mouvementé et parfois plus gore. (Souvent même). Dès le début, j'étais captivée. On a beaucoup de mal à fermer le roman, tournant les pages frénétiquement tant c'est palpitant et addictif. On se sent proche de Thomas, on a envie de l'aider à prouver son innocence et de trouver le véritable coupable. 

Thomas est un personnage attachant. Fraichement largué par sa copine, il sombre peu à peu dans la dépression et ses cauchemars ne l'aident pas. Au contraire. Il comment à devenir fou, il se cache et fuit cet homme qui se sait épié et qui prend tant de plaisir à tuer, sachant qu'un spectateur le voit faire. Le jeu du chat et de la souris est intense et rondement menée. Jusqu'au bout on se posera des questions sur l'identité du tueur et le pourquoi du comment. J'étais complètement sous le charme de Thomas. C'est pourtant un personnage banal et qui n'a rien de particulier. Mais c'est ça que j'ai autant apprécié : il est monsieur tout le monde. De ce fait, on se sent direct concerné par ce qu'il lui arrive parce qu'il n'a rien cherché, ça lui tombe dessus comme ça sans crier gare.

Le surnaturel est une fois de plus subtilement dosé. Si ce n'est cette capacité à voir à travers les yeux l'un de l'autre c'est la seule dose de fantastique. Et on cherche aussi à comprendre comment c'est possible, l'élément déclencheur de telles visions d'horreurs.

Un jeu de traque malsain où le but est non seulement de sauver des victimes, mais aussi de trouver ce qui est à l'origine des visions et Thomas pourra compter sur une jeune geek rencontré sur un forum et sur une policière qui aura du mal à lui accorder sa confiance, ce que l'on peu facilement comprendre vis à vis de la façon dont ils se sont rencontrés.

Nathalie et Fox sont tout aussi attachantes que Thomas. Deux femmes de caractères qui n'ont pas peur de prendre des risques. Des femmes fortes qui s'assument et savent prendre des décisions peu importe les conséquences. La première, Nathalie est une policière qui n'attend qu'une chose : prouver ses compétences à son père lui aussi dans la police. Malgré sa maladie elle fera tout pour prouver à tous qu'elle a du courage et des capacités énormes. Fox est plus discrètes, véritable fille ninja du web qui sait comment se camoufler et disparaître dès que c'est nécessaire. Une fille étrange qui va très vite nous intriguer.

Je vois pas quoi ajouter d'autres si ce n'est que l'auteur ne s'essouffle pas et continue de nous proposer des thrillers de grandes qualités. On ne s'ennuie pas, le rythme est effréné, on se sent essoufflé, crevés de voir comment Thomas doit se protéger et de l'ennemi et de la police... Je suis conquise !

Lecture coup de coeur du soir !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!